Blog

Retrouvez notre actualité et nos sujets traitant des contenus vidéos et photos dans une stratégie de communication digitale.

Portrait professionnel : 3 règles à respecter pour une photo réussie

portrait professionnel

Réussir son portrait professionnel implique de sélectionner un cadre neutre, une tenue appropriée, mais surtout, de rester naturel. Cette image représente l’individu et sa personnalité, elle doit donner envie à ceux qui la regardent de travailler avec lui. Il faut donc adapter son apparence, mais aussi son attitude. Il existe heureusement quelques astuces pour se positionner de manière confortable et s’assurer une pose naturelle pour un résultat à votre image.

Soigner son apparence

Ce premier conseil semble évident, mais il englobe, en réalité, beaucoup de détails. Un portrait professionnel doit inspirer confiance et donner envie aux personnes qui le voient de travailler avec l’individu photographié. La tenue portée, les accessoires ou encore l’expression du visage revêtent une importance cruciale. Un employé de banque aura tout intérêt, par exemple, à se présenter en costume cravate, qui véhicule une image sérieuse et responsable. D’un autre côté, un développeur informatique dans une start-up pourra s’autoriser un style un peu plus décontracté. 

Attention toutefois à ne pas paraître négligé : vêtements usés, délavés ou sales, accessoires trop voyants et bijoux clinquants restent à proscrire. On recommande généralement de privilégier des tons unis et mettant le teint en lumière et d’éviter les motifs ainsi que les maquillages trop prononcés.

Prendre une pose naturelle

Poser devant l’objectif représente, pour beaucoup, un exercice assez difficile. Cette sensation de malaise provient, le plus souvent, d’une gêne par rapport à sa posture : les modèles ne savent pas comment se positionner. 

La première étape consiste à s’ancrer dans le sol, en s’appuyant davantage sur une jambe plutôt que sur l’autre et en privilégiant une pose de trois quarts. Cette posture confère une meilleure stabilité et atténue le sentiment d’être fixé par l’appareil photo. Si l’exercice demeure trop difficile, rien n’empêche de s’asseoir pour se sentir plus à l’aise. 

D’autre part, un visage souriant et détendu reste, évidemment, plus agréable à regarder, mais inutile de se forcer, il vaut mieux garder un visage naturel avec un léger sourire et les bras croisés plutôt que de s’obliger à prendre une pose faussement décontractée. Un portrait professionnel vous représente tel que vous êtes et un sourire forcé se détecte immédiatement.


Utiliser un éclairage doux et un fond neutre

L’éclairage fait partie des éléments déterminants pour la réussite d’un portrait professionnel. Une image surexposée, c’est-à-dire trop lumineuse, masque certains détails, tout comme une photo trop sombre empêche de percevoir certains éléments du visage ou du décor. 

Pour éviter ces désagréments, il est généralement conseillé de se placer à proximité d’une source de lumière naturelle, afin de bénéficier d’un éclairage doux. Il vaut mieux éviter de s’installer en plein soleil et de se rapprocher d’une fenêtre ou d’une porte vitrée, par exemple. 

En plus de faire attention à la lumière, il convient également de choisir un cadre adapté. Un mur blanc ou de couleur neutre semble idéal. Un décor bariolé ou trop chargé attire inévitablement le regard et détourne l’attention de l’élément principal : le visage de la personne photographiée.

Vous souhaitez réaliser votre portrait professionnel ? Prenez contact avec les professionnels de Couloir 3 qui seront ravis de vous accompagner dans ce projet. 

Partager sur : Facebook Twitter Linkedin

Contact