Blog

Retrouvez notre actualité et nos sujets traitant des contenus vidéos et photos dans une stratégie de communication digitale.

Vidéo marketing : comment mesurer votre retour sur investissement ?

video-marketing-retour-investissement

La vidéo fait partie des formats préférés des consommateurs actuels mais sa mise en place peut représenter un coût important. Pour s’assurer que le jeu en vaut la chandelle, il devient donc nécessaire de savoir mesurer son retour sur investissement. Il existe, pour ce faire, plusieurs indicateurs assez parlants et une formule permettant de le calculer directement.

Bien définir ses objectifs

L’estimation finale du retour sur investissement, aussi abrégé ROI pour « Return On Investment », d’un projet dépend avant tout de ses objectifs. Il convient donc de bien définir le type de résultat que vous attendez de votre stratégie de vidéo marketing. Souhaitez-vous fédérer une communauté ? Augmenter le trafic sur votre site web ? Qualifier des prospects ? Améliorer vos ventes ? Selon le but de votre démarche, les indicateurs clés à observer varient. Afin de travailler de manière organisée et de gagner du temps, mieux vaut donc savoir précisément ce que vous souhaitez obtenir.

Analyser les différentes métriques

Plusieurs indicateurs vous permettent de déterminer le retour sur investissement de votre stratégie de vidéo marketing. La plupart figurent dans l’outil Google Analytics.

Le nombre de vues

Le premier indice permettant de savoir si une vidéo plaît à son public reste le nombre de vues. Si ce chiffre demeure très global et n’indique pas si le contenu a réellement convaincu ou pas, il donne toutefois un premier aperçu de la visibilité de la vidéo sur le web. Plus la vidéo est consultée, plus son émetteur devient visible, ce qui peut constituer un très bon début.

Le taux d’engagement

Plus intéressant que le nombre de vues, le taux d’engagement. Il s’agit de la quantité de réactions des internautes à la vidéo. Celles-ci peuvent prendre la forme de commentaires, de partages ou de likes. Plus un contenu cumule de réactions, plus sa visibilité augmente, le taux d’engagement revêt donc une importance cruciale pour s’assurer d’atteindre sa cible.

Le trafic

Cet indicateur permet d’identifier la provenance des visiteurs sur un site web. Ainsi, vous pouvez facilement déterminer si les personnes se rendent sur le vôtre en cliquant sur votre vidéo ou si elles vous trouvent en tapant un mot-clé dans Google, par exemple. Cet indicateur, qui reste assez générique, peut s’avérer précieux pour rediriger sa stratégie de contenus et l’orienter vers le canal préféré du public visé.

Le taux de conversions

Dans la lignée de l’analyse du trafic, il demeure primordial de surveiller son taux de conversion. Cet indicateur correspond au nombre de fois que l’utilisateur a réalisé ce que vous attendiez de lui en cliquant sur votre vidéo : téléchargement d’un contenu, acte d’achat, inscription à une newsletter… On parle de génération de leads.

Calcul des coûts et du retour sur investissement final

Pour définir si une campagne marketing est rentable ou non, il reste primordial de tenir compte de toutes les dépenses effectuées pour la mettre en œuvre : salaire des employés ou prestataires intervenant dans toutes les étapes de conception de la vidéo, temps passé par chacun, location éventuelle de matériel, budget publicitaire…

Une fois que toutes les données importantes identifiées et rassemblées, vous pouvez utiliser une formule assez basique pour mesurer le retour sur investissement final d’une campagne de vidéo marketing : (bénéfices – dépenses) / dépenses x 100 = ROI en pourcentage. Cette opération permet de calculer simplement si une campagne s’est avérée rentable.

Partager sur : Facebook Twitter Linkedin

Contact