Blog

Retrouvez notre actualité et nos sujets traitant des contenus vidéos et photos dans une stratégie de communication digitale.

5 étapes pour construire le cahier des charges d’une vidéo corporate

5 étapes pour construire le cahier des charges d’une vidéo corporate

Le cahier des charges d’une vidéo regroupe toutes les informations nécessaires à la réalisation d’un film qui vous ressemble. Présentation de l’entreprise, de la concurrence, message à transmettre, cible, ton à employer, canal de diffusion… Plus le brief vidéo s’avère précis et complet, mieux l’agence vidéo qui vous accompagnera saura comment mettre votre message et votre entreprise en valeur.

Présentation du contexte du projet

Pour que le film reflète au mieux votre esprit d’entreprise et vos valeurs, il demeure important de bien expliquer à l’agence la nature de votre activité ainsi que le positionnement de vos concurrents.

Contexte et valeurs de votre entreprise

Lorsque vous faites appel à un prestataire vidéo, celui-ci ne connaît pas forcément votre domaine d’activité ni votre cœur de métier. Le cahier des charges vidéo doit donc commencer par une présentation succincte mais précise de votre société : secteur, taille, corps de métiers, expertise, positionnement sur le marché et toutes informations que vous jugerez utiles… 

Analyse de la concurrence

Afin de mieux comprendre le contexte de votre entreprise, il demeure aussi important de chercher des exemples de références et de présenter vos concurrents. Comment se positionnent-ils, comment vous différenciez-vous, quelle stratégie de communication ont-ils déployée ? S’ils disposent déjà de films institutionnels, vidéos de présentation ou film de marque, il faudra les analyser attentivement pour trouver une manière de vous démarquer.

Définition de l’objectif de la vidéo et du message à transmettre

Un film d’entreprise peut poursuivre plusieurs objectifs. Cherchez-vous à vous développer, à gagner en visibilité, à toucher un nouveau public ? Pour formuler correctement le message de la vidéo et toucher votre cible, le but de la vidéo doit clairement être défini

L’un des éléments clé du cahier des charges vidéo reste le message à transmettre. Celui-ci doit être simple et répondre à une question bien précise. Il peut s’agir de présenter sa société ou bien un produit ou service particulier, d’expliquer les tenants et aboutissants d’un projet ou d’annoncer un événement, par exemple. Une vidéo ne doit porter qu’un seul message, au risque de créer la confusion chez son public. 

Analyse de sa cible

Étudier sa cible et connaître ses habitudes, son langage, ses critères de choix pour votre produit… Permet de définir la manière adéquate pour lui parler et s’assurer qu’elle se montre réceptive au message de la vidéo. Un film institutionnel s’adresse avant tout à des personnes, il doit donc répondre à leurs interrogations, s’exprimer avec leurs mots et apparaître sur les réseaux sociaux qu’elles consultent. L’étude de votre public cible indique le ton à employer, le canal de diffusion à privilégier mais aussi la forme à choisir.

Réflexion sur la forme de la vidéo

L’étude du public cible contribue à affiner certains détails, comme le canal de diffusion de la vidéo ou encore le format. Celle-ci doit toutefois vous représenter et reprendre vos couleurs pour asseoir votre image de marque.

Charte graphique et aspect visuel

Visuellement, la vidéo doit vous ressembler et reprendre votre charte graphique. Il faut faire apparaître vos logos et vos couleurs afin de mettre en avant votre image de marque. Celle-ci doit ressortir de manière évidente, ce qui passe par un univers visuel bien défini. Par ailleurs, la durée et le format se révèlent également très importants : les vidéos engageantes sur les réseaux sociaux durent en moyenne 30 secondes et de nombreux contenus sont regardées sans le son sur certains réseaux sociaux. Inclure des sous-titres peut donc s’avérer une bonne idée.

Voix et univers sonore

Si l’on peut regarder une vidéo dont la qualité visuelle laisse à désirer, un film au son mal ajusté demeure rédhibitoire. L’importance du son se révèle cruciale pour un film réussi : de bons enregistrements de voix et un mixage de la musique de fond adapté s’avèrent indispensables pour que le résultat final puisse être visionné.

Établissement du budget

Dernier élément à inclure absolument dans le cahier des charges vidéo, le budget alloué. Communiquer au minimum une fourchette budgétaire, est une information primordiale si vous souhaitez que l’agence qui vous accompagne vous propose un projet cohérent avec vos attentes. Cela vous fera gagner du temps dans le montage du projet et permettra à l’agence de travailler un projet sur-mesure.

Vous souhaitez réaliser un film institutionnel ou une vidéo promotionnelle pour votre entreprise ? Couloir 3, agence audiovisuelle basée à Paris, vous accompagne dans tous vos projets de film en France et à l’étranger. Parlez dès maintenant de votre projet avec notre équipe.

Partager sur : Facebook Twitter Linkedin

Contact